Escalier quart tournant

Escalier quart tournant

Dans une maison, l’escalier a une importance particulière dans un point de vue esthétique, mais aussi pratique. Ainsi on en distingue plusieurs types et parmi ces derniers, il y a l’escalier quart tournant. C’est un genre d’escalier très utilisé du fait qu’il donne une touche de design non négligeable à votre intérieur. Cependant son installation n’est pas très facile à réaliser, il est nécessaire de respecter certaines normes surtout s’agissant du calcul des dimensions et prendre aussi en compte d’autres facteurs, pour ce genre d’escalier je vous conseil de faire un devis chez un pro .

 

Voir le prix de l'escalier

Les éléments qu’il faut connaitre au préalable

Avant de commencer le travail, il faut au préalable avoir quelques précisions. En effet, il faut distinguer le nombre de marches, leurs dimensions c’est-à-dire leur longueur et leur largeur, la hauteur de l’escalier, sa largeur et enfin les dimensions de la pente. Tous ces éléments sont nécessaires à connaitre avant de commencer le travail.

 

Le calcul de la trémie

La trémie (vide crée dans le plancher, afin de permettre le passage de l’escalier)  est un élément primordial dans la construction d’un escalier, raison pour laquelle bien en calculer les dimensions est capital. En effet, c’est cette dernière qui détermine l’emplacement de l’escalier, mais aussi son design. Ainsi on peut avoir des escaliers droits, escalier quart tournant ou escalier hélicoïdaux. Chacun de ces types d’escaliers a des spécificités qui lui sont propres.

Le calcul des marches

Les premiers calculs se porteront d’abord sur la hauteur des marches. Pour ces derniers, il faut prendre en compte la sécurité et le confort de ceux qui utilisent les escaliers, pour cela il existe des dimensions idéales. Afin d’avoir des marches bien faites, il leur faut une hauteur allant de 17 à 22 cm. Pour ce qui est de leur nombre, il est conseillé par plusieurs professionnels de placer 18 marches. Cependant, on peut le calculer grâce à la formule suivante :Nombre de marches= hauteur à monter/hauteur des marches.

La hauteur de la montée

C’est la distance qui relie le bas et le haut des escaliers. Dans ce cas, il vous suffit d’utiliser la hauteur que vous souhaitez, mais vous devrez prendre en compte les autres facteurs tels que le nombre de marches, leurs dimensions, mais aussi la place dont vous disposez dans votre maison.

Le giron de l’escalier

Le giron est l’intervalle entre les nez-de-marche ou autrement dit la largeur des marches, il a donc une très grande importance. Il existe des normes à respecter afin d’avoir de bonnes dimensions. Pour faire le calcul du giron, il suffit d’appliquer cette formule : Longueur de volée que vous avez choisie/nombre de marches.

La loi Blondel

C’est la dernière étape des calculs, celle-ci vous permettra de déterminer si tous vos calculs ont une cohérence. Cela vous permettra de savoir si vos escaliers seront pratiques et sans danger. Pour cela, il est nécessaire d’appliquer la formule de la loi blondel : 2 (hauteur de la marche) + giron=60 à 64 cm.

Pour résumer ce genre d’escalier est assez simple à réaliser une fois les dispositions prises et les calculs faits. Néanmoins il existe l’escalier quart tournant déjà prêt à poser soit vous faite appel a un pro (menuisier , escalieriste )